ib2.jpgIb Lanzky-Otto est connu pour sa technique magistrale, sa musicalité et son ton exemplaire, démontrés au cours de son long mandat avec l'Orchestre philharmonique de Stockholm.

Ib est né en 1940 à Copenhague, au Danemark. Sa famille a vécu en Islande de 1946 à 1951 lorsque son père, Wilhelm Lanzky-Otto (également membre honoraire de l'IHS), a enseigné le piano et le cor au Conservatoire de Reykjavik et était cor principal de l'Orchestre symphonique d'Islande. Ib a commencé à étudier le cor avec son père à l'âge de 16 ans et a poursuivi ses études à l'Académie royale de Stockholm à partir de 1957, étudiant toujours avec son père.

En 1958, Ib devient membre régulier du Royal Opera Orchestra de Stockholm. En 1961, il devient cor principal de l'Orchestre philharmonique royal de Stockholm, dont son père est principal. Il a auditionné derrière un écran et sans son père dans le jury. Lorsque son père est passé au quatrième cor en 1967, Ib a pris la relève en tant que cor principal. Ib considère que ces années passées avec son père ont été pour lui une expérience inestimable dans son développement en tant que corniste. Il a pris sa retraite de l'orchestre en 2007.

Les compositeurs suédois Gunnar de Frummerie, Åke Hermansson, Yngve Skjöld et Sixten Sylvan ont écrit des solos et des concertos pour Ib. Ib a fait un certain nombre d'enregistrements, certains avec son père au piano.

En tant que soliste, Ib a joué dans tous les pays nordiques, en Tchécoslovaquie, en Allemagne, en Autriche, en France, en Suisse, au Canada et aux États-Unis. Sans jamais conserver un poste d'enseignant régulier, il a néanmoins fréquemment enseigné dans le cadre de cours d'été et de masterclasses à travers l'Europe et l'Amérique, notamment au Conservatoire de Paris et à l'Académie Sibelius d'Helsinki.

Frøydis Ree Wekre, soliste et pédagogue à Oslo, a étudié avec le père d'Ib à partir de 1961 ; elle a alors rencontré Ib et ils étaient amis pour le reste de sa vie, servant ensemble comme juristes de concours et enregistrant le double concerto de Friedrich Kuhlau avec l'Orchestre symphonique d'Odense en 1990. Elle se souvient du jeu magnifique et virtuose d'Ib, de sa composition inventive et de son humour blagues pratiques.

Ib a souvent joué dans les symposiums de l'IHS. Il était membre de l'Académie royale de musique de Suède et membre honoraire du Club de cor d'Islande, du Club de cor de Norvège et de l'IHS (élu en 2005).

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur, y compris l'état de connexion. En utilisant le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ok